Une défaite difficile à digérer pour le M

Par Carl Champagne-dimanche 20 Oct 2019

Aucune défaite n’est plaisante mais certaines sont plus difficiles à avaler que d’autres et c’est le cas du revers de 6-5 des Montagnards face à leurs éternels rivaux, les Forestiers de Maniwaki samedi soir dernier au Centre Gino Odjick de Maniwaki devant un peu plus de 680 spectateurs. Ceux-ci ont d’ailleurs eu droit à un match spectaculaire avec beaucoup de vitesse, de la robustesse et des rebondissements, une rencontre digne de cette rivalité qui a encore montée d’un cran.

Le M avait pourtant bien entamé le match avec une avance de 4-1 après 20 minutes de jeu mais les locaux ont fait preuve de caractère pour créer l’égalité et même prendre l’avance en deuxième. « En deuxième on a embarqué dans leur jeu. Ils ont commencé à venir nous déranger et nos gars ont embarqué donc, indiscipline. On est quand même revenu en troisième mais trop peu trop tard. On a pas répondu avec nos bâtons, on a répondu avec nos mains et c’est bon rien. Ça paye pas » affirmait l’entraîneur-chef du M Sylvain Bruyère après la rencontre. Celui-ci était d’ailleurs dans tous ses états après le sixième filet des Forestiers qui s’est avéré le but gagnant « avant le but, il y avait une pénalité en fond de zone et quand la rondelle a été envoyé dans notre zone, ils avaient six joueurs sur la glace et peut être huit même… c’est incompréhensible.»

Chez les partisans des Montagnards, un nouveau joueur faisait jaser dans les estrades. Ce joueur c’ est le défenseur Jason Bell. Il a été invité au camp des recrues des Flames de Calgary en 2015 et portait le numéro 28 dans l’uniforme du M et a été utilisé dans plusieurs situations dont l’avantage numérique « Dans l’ensemble il a bien fait et il a essayé d’ouvrir le jeu souvent. C’est un joueur offensif qui a essayé d’apporter quelque chose ». Cependant, le coach a tenu à préciser qu’il aurait aimé voir du meilleur travail de son équipe avec l’avantage d’un homme « La chimie n’était pas vraiment là pour s’installer en zone adverse en avantage numérique. Tout de suite après la première période on est tombé dans un panneau et on a pas été capable de s’en sortir jusqu’à la fin.» complétait-il. Notons que Dominic Léveillé a inscrit deux buts et a obtenu la troisième étoile de la rencontre. Pierrick Martel a quant à lui marqué une fois en plus d’obtenir deux passes. Mitch Cyr et Danick Fortin ont été les autres marqueurs pour Mont-Laurier.

Les Montagnards doivent maintenant rapidement oublier ce match et se concentrer sur le week-end prochain alors qu’ils disputeront deux parties. Samedi, le 26 octobre à 20h aura lieu la deuxième bataille de la 117 cette saison alors le M se rendra à Tremblant pour y affronter les Diables à l’aréna Gilles-Cadieux. Le lendemain, les hommes de Sylvain Bruyère recevront les Comets de Fort-Coulonge dès 17h30 au Centre Sportif Jacques Lesage.

 

Point de presse de l’entraîneur-chef des Montagnards, Sylvain Bruyère